Passer au contenu principal

Aider à mettre à jour cette page

🌏

Il existe une nouvelle version de cette page, mais seulement en anglais pour le moment. Aidez-nous à traduire la dernière version.

Traduire la page
Voir l'anglais

Aucun bogue ici !🐛

Cette page n'est pas traduite. Nous laissons volontairement cette page en anglais pour le moment.

La Fusion

  • Le réseau principal Ethereum utilise la preuve d'enjeu, mais cela n'a pas toujours été le cas.
  • La mise à niveau du mécanisme original de preuve de travail à celui de la preuve d'enjeu s'appelle La Fusion.
  • La Fusion fait référence à la fusion du réseau principal original Ethereum avec une blockchain distincte de preuve d'enjeu appelée la Chaîne phare, qui existe maintenant sous la forme d'une chaîne unique.
  • La Fusion a réduit la consommation d'énergie d'Ethereum de ~99,95 %.

Dernière mise à jour de la page: 29 novembre 2022

C'est pour quand ?

Expédié !

La Fusion a été réalisée le 15 septembre 2022. Cette étape a permis à Ethereum de passer à un consensus de preuve d'enjeu, de rendre officiellement obsolète la preuve de travail et de réduire sa consommation d'énergie d'environ 99,95 %.

Qu'est-ce que La Fusion ?

La Fusion est la réunion de la couche d'exécution originale d'Ethereum (le réseau principal qui existe depuis genesis) avec sa nouvelle couche de consensus de preuve d'enjeu ; la Chaîne phare. Elle a également permis d'éliminer la nécessité d'un minage gourmand en énergie et de sécuriser le réseau via la mise en jeu d'ETH. Ce fut une étape vraiment passionnante dans la réalisation de la vision Ethereum - plus d'évolutivité, de sécurité et de durabilité.

Initialement, la Chaîne phare était envoyée séparément du réseau principal. Le réseau principal Ethereum - avec tous ses comptes, ses soldes, ses contrats intelligents et l'état de la blockchain - continue d'être sécurisé par la preuve de travail, même si la Chaîne phare fonctionne en parallèle en utilisant la preuve d'enjeu. La Fusion a été le moment où ces deux systèmes se sont finalement combinés, et la preuve de travail a été remplacée de façon permanente par la preuve d'enjeu.

Imaginez qu'Ethereum est un vaisseau spatial qui a été lancé avant qu'il ne soit prêt pour un voyage interstellaire. Avec la Chaîne phare, la communauté a construit un nouveau moteur et un fuselage renforcé. Après de nombreux tests, il a été temps de remplacer à chaud le nouveau moteur par l'ancien en plein vol. Cela a permis de fusionner le nouveau moteur, plus efficace, avec le vaisseau existant, prêt à franchir plusieurs années-lumière et à conquérir l'univers.

La fusion avec le réseau principal

La preuve de travail a sécurisé le réseau principal Ethereum de la genèse jusqu'à La Fusion. Cela a permis à la blockchain Ethereum que nous utilisons tous de voir le jour en juillet 2015 avec toutes ses fonctionnalités familières — transactions, contrats intelligents, comptes, etc.

Tout au long de l'histoire d'Ethereum, les développeurs se sont préparés à une éventuelle transition de la preuve de travail à la preuve d'enjeu. Le 1er décembre 2020, la Chaîne phare a été créée comme une blockchain distincte du réseau principal et fonctionnant en parallèle.

La Chaîne phare ne traitait pas à l'origine les transactions du réseau principal. Au lieu de cela, elle atteignait le consensus sur son propre état en reconnaissant les validateurs actifs et leurs soldes de compte. Après des tests approfondis, il était temps pour la Chaîne phare de parvenir à un consensus sur les données du monde réel. Après La Fusion, la Chaîne phare est devenue le moteur de consensus pour toutes les données du réseau, y compris les transactions de la couche d'exécution et les soldes des comptes.

La Fusion représente le passage officiel à l'utilisation de la Chaîne phare comme moteur de production de blocs. Le minage n'est plus le moyen de produire des blocs valides. À la place, les validateurs de la preuve d'enjeu assurent ce rôle et sont chargés de traiter la validité de toutes les transactions et de proposer des blocs.

Aucun historique n'a été perdu dans la Fusion. Au fur et à mesure que le réseau principal a fusionné avec la Chaîne phare, il a également fusionné la totalité de l'historique transactionnel d'Ethereum.

Cette transition vers la preuve d'enjeu a modifié la façon dont l'éther est émis. En savoir plus sur l'émission d'éthers avant et après la Fusion.

Utilisateurs et détenteurs

La Fusion n'a rien changé pour les détenteurs/utilisateurs.

Ceci nécessite d'être répété : en tant qu'utilisateur ou détenteur d'ETH ou de tout autre actif numérique sur Ethereum, ainsi que pour les stakers qui n'opèrent pas sur les nœuds, vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit avec vos fonds ou votre portefeuille pour vous rendre compte de La Fusion.. L'ETH n'est que l'ETH. Il n'existe rien de tel que « les anciens ETH »/« les nouveaux ETH » ou « ETH1 »/« ETH2 » et les portefeuilles fonctionnent exactement de la même manière après La Fusion qu'auparavant — les personnes vous disant l'inverse sont probablement des escrocs.

Malgré le passage de la preuve de travail vers la preuve d'enjeu, tout l'historique d'Ethereum depuis sa genèse reste intact et inaltéré depuis ladite transition. Tous les fonds détenus dans votre portefeuille avant La Fusion restent accessibles après La Fusion. Aucune action n'est requise pour mettre à jour de votre côté.

En savoir plus sur la sécurité et Ethereum

Opérateurs de nœuds et développeurs de dApps

La Fusion et la consommation énergétique

La Fusion marque la fin de la preuve de travail pour Ethereum, et le début de l'ère d'un Ethereum plus durable et plus écologique. La consommation énergétique d'Ethereum a chuté d'environ 99,95 %, faisant de l'Ethereum une blockchain verte. Apprenez-en plus à propos de la consommation énergétique d'Ethereum.

La Fusion et la fragmentation

La Fusion permet également de préparer le terrain pour d'autres améliorations des mises à niveau non envisageables avec la preuve de travail, en rapprochant Ethereum d'une étape de la réalisation d'évolutivité, de sécurité et de durabilité décrite dans le plan de développement d'Ethereum.

Les idées fausses sur La Fusion

Que devient « Eth2 » ?

Le terme « Eth2 » est obsolète. Après avoir fusionné « Eth1 » et « Eth2 » dans une seule chaîne, il n'est plus nécessaire de faire la distinction entre deux réseaux Ethereum ; il n'existe plus qu'Ethereum.

Pour limiter la confusion, la communauté a mis à jour ces termes :

  • « Eth1 » est maintenant « la couche d'exécution », qui gère les transactions et les exécutions.
  • « Eth2 » est maintenant la « couche de consensus », qui gère le consensus de la preuve d'enjeu.

Ces mises à jour d'ordre terminologique ne concernent que les conventions de nommage ; les objectifs et la feuille de route d'Ethereum restent inchangés.

En savoir plus sur le changement de nom « Eth2 »

Relation entre les mises à niveau

Les mises à niveau Ethereum sont plus ou moins interdépendantes. Alors résumons comment la fusion est liée aux autres mises à niveau.

La Fusion et la chaîne phare

La Fusion représente l'adoption formelle de la Chaîne phare comme nouvelle couche de consensus pour la couche d'exécution sur le réseau principal d'origine. Depuis La Fusion, les validateurs sont affectés au réseau principal sécurisé d'Ethereum et le minage par preuve de travail n'est plus un moyen valide de production de blocs.

Les blocs sont dès lors proposés par validation des nœuds qui ont misés l'ETH en échange du droit de participer au consensus. Ces mises à niveau permettent de préparer le terrain pour de futures améliorations d'évolutivité, y compris la fragmentation.

La Chaîne phare

La Fusion et la mise à niveau de Shanghai

Afin de simplifier et de permettre une transition aussi rapide et réussie que possible vers le système de preuve d'enjeu, la mise à jour vers La Fusion n'intègre pas certaines fonctionnalités anticipées telles que, par exemple, la possibilité de retirer les ETH bloqués sur la chaîne phare. La prochaine mise à niveau de Shanghai qui suivra la Fusion intégrera la possibilité de retirer les ETH bloqués sur chaîne phare.

Restez à jour avec la question de la planification de la mise à jour Shanghai sur GitHub ou le Blog EF Recherche et Développement. Pour ceux qui sont curieux, apprenez-en plus sur Ce qui se passe après la fusion, une présentation par Vitalik lors de l'événement ETHGlobal d'avril 2021.

La Fusion et la fragmentation

Initialement, l'objectif était de travailler sur la fragmentation avant la Fusion afin d'optimiser l'évolutivité d'Ethereum. Cela dit, avec l'expansion des solutions d'évolutivité de la couche 2, la priorité a été de passer de la preuve de travail à la preuve d'enjeu.

Les plans liés à la fragmentation évoluent rapidement, mais compte tenu du développement et du succès rencontré par les technologies de couche 2 visant à augmenter l'évolutivité de l'exécution des transactions, ces plans de fragmentation ont été modifiés afin de trouver la meilleure manière de répartir le poids lié au stockage des données d'appel comprimées émanant des contrats roll-up et de permettre la croissance exponentielle du réseau. Cela ne serait pas possible sans opérer d'abord une transition vers le système de preuve d'enjeu.

Fragmentation

Complément d'information

Cette page vous a été utile ?